France

66.6

Population
en million

87%

Pénétration d’internet

1.1%

Croissance économique

36 845 €

Pouvoir d’achat

par an

#1

Google.fr
Site internet

Le marketing en ligne en France

L’attractivité de marché français est indéniable : avec la deuxième plus grande population, le deuxième plus fort PIB au sein de l’Union Européenne et une pénétration d’internet remarquablement élevée, la France est une excellente destination pour les spécialistes du marketing en ligne qui cherchent à se développer. Contrairement à d’autres marchés européens en ligne, en France, il existe encore de nombreuses opportunités de développements. De plus, les coûts par clic en France sont inférieurs à ceux du Royaume-Uni ou d’Allemagne par exemple. Ne vous laissez pas berner par la proximité géographique, le marché français est complexe et multifacette : il est essentiel de regarder au-delà des stéréotypes communément connus des Français, mangeant des croissants, pour réussir à long terme.

FR

60%

Achat en ligne
Préfèrence d’achat dans leurs propre pays

1 307 €

Dépenses en ligne
Par an

#27

Facilité
Pour les affaires

33.93%

Pénétration de Facebook
En 2017

93%

Pénétration mobile
Pour les moins de 25 ans.

Modes de paiement

Les cartes de crédit et de débit sont utilisées comme moyens de paiement en ligne, ainsi que Paypal et les cartes bancaires locales, très populaires et fonctionnant comme carte de crédit et de débit en même temps.

Les moyens de paiement les plus populaires en France :
1. Carte de débit/crédit (52%)
2. Paypal (35%)
3. Facture (4%)
4. Débit direct (4%)
 

Les différences culturelles

« Excusez-moi », « s’il vous plait », « ..de vous déranger », « Je ne parle pas bien le Francais »

La culture française (commerciale) est formelle et traditionnelle, avec des structures hiérarchiques et des étiquettes strictes qui doivent être prises en compte. Le respect de la langue française est aussi important que l’individualité et l’échange d’informations.

Le comportement en ligne

Les internautes Français sont patriotes ! 46% déclarent n’avoir jamais acheté de produits sur un site internet étranger car ils manquent de confiance en eux. Au lieu de se focaliser sur le problème de l’origine, les entreprises étrangères peuvent motiver les clients français à « traverser » les frontières (virtuelles) en proposant des offres intéressantes (les Français raffolent des bonnes affaires) ou une gamme de produits plus larges que leurs concurrents. Un autre facteur important, la barrière de la langue : la majorité des e-acheteurs Français considèrent une mauvaise traduction d’un site internet comme un obstacle à l’achat (manque de confiance).

Conseil

Faites attention aux accents ! Le « e » n’est pas juste un « e », il y a aussi « é », « è » , « ê »  et « ë ».